Faire face au défi écologique pour les écoles passe aujourd’hui par de nombreux leviers allant de l’intégration des circuits courts pour les repas de la cantine à une isolation optimisée pour limiter les déperditions de chaleur, en passant par le relamping.