Combien coûte la rénovation de l’éclairage ?

Vous prévoyez de faire des économies d’énergie en rénovant l’éclairage de vos locaux professionnels : essayons de comprendre ensemble de quoi est composé votre devis pour pouvoir estimer le coût de votre projet et comparer plus facilement les offres des prestataires.

Il est parfois difficile de comprendre comment s’articulent les différentes prestations composant un projet de rénovation de l’éclairage (ou relamping). Dans un premier temps, il est important de bien comprendre que l’éclairage est l’affaire de professionnels experts dans ce domaine. Réaliser une étude d’éclairage nécessite tout d’abord de fortes connaissances en optique, physique et électronique, et une connaissance parfaite dans les normes associées NF C15-100, NF C17-200,…  Nous sommes ici dans le domaine des éclairagistes. 

 

Le prix doit donc être établi par un professionnel compétent qui prendra en considération l’installation existante, votre besoin en termes d’usage et vos attentes en termes de performance.

Le coût des travaux dépend d’un ensemble de facteurs que nous invitons à bien comprendre avant de débuter votre projet de relamping. Vous trouverez également dans cet articles nos conseils pour réussir votre projet.

 

 

La configuration des lieux 

 

Les locaux professionnels peuvent être des bâtiments de grandes hauteurs avec des hauteurs sous plafond au-dessus des 3 mètres. On parle ici d’entrepôts, d’usines, de centres commerciaux … L’idée simpliste que l’on peut rénover l’éclairage avec une échelle est donc fausse, vous vous en doutez bien. Les intervenants doivent ainsi utiliser des nacelles spécifiques pour les opérations d’intérieure : nacelles élévatrices, plate forme électrique, nacelle grande hauteur … Ces équipements le plus souvent électriques peuvent emmener les techniciens parfois jusqu’à 14 mètres selon les situations.

Outre les équipements, les équipes doivent toutes être habilitées à travailler en hauteur pour utiliser ce type d’engins. Ce qui implique un niveau de formation plus élevé que pour des travaux classiques. 

 La configuration des lieux est donc un véritable sujet qui peut venir augmenter fortement le budget de l’opération.

 

 

L’état du réseau électrique existant

 

Lors de l’étude d’éclairage, le positionnement des nouveaux luminaires LED s’inspire du réseau électrique ainsi que des sources lumineuses existantes. L’idée générale est de valoriser un maximum l’installation existante en évitant les surcoûts liés à l’installation d’un nouveau réseau.  

 

Toutefois, lors de la visite technique, l’expert qui a une compétence d’éclairagiste mais également d’électricien peut identifier des non conformités au niveau du réseau électrique. Ce type de sujets est assurément remontés aux entreprises lors des visites périodiques obligatoires mais il peut arriver que l’ensemble de l’installation soit vétuste et nécessite une rénovation. Ce type de situation engendre naturellement un surcoût dans votre projet de relamping. Notre conseil est donc de vérifier vos derniers rapports électriques afin de lever le doute par rapport à ce point.

 

 

La distance au prestataire de relamping

 

En France, nous trouvons des locaux professionnels partout mais les prestataires compétents pour réaliser la rénovation des éclairages sont naturellement moins nombreux. La distance entre l’agence du prestataire et le lieu du chantier est un facteur clé dans la détermination du coût d’une opération. Le temps c’est de l’argent ! Le prestataire peut appliquer un forfait supplémentaire pour prendre en charge ces frais de déplacement mais il faut comprendre qu’il peut également refuser une affaire parce qu’elle est trop loin. 

Notre conseil : bien clarifier son besoin et sa demande afin de montrer aux entreprises qu’elles ne perdront pas de temps sur votre chantier. En effet, le client est roi mais il n’y a rien de pire qu’un client indécis qui plus est quand il est loin. 

 

 

L’accessibilité 

Vos travaux de relamping vont nécessiter le passage de véhicules, le déchargement de matériels, et de la place sous les luminaires pour manoeuvrer les nacelles. On vous a précédemment parlé des engins nécessaires pour accéder aux installations en cas de grande hauteur, ils ont besoin de place pour se déployer. En amont, le prestataire sélectionné précise les espaces à libérer pour le passage des engins afin que vous puissiez vous organiser. Parfois, pour des raisons de sécurité, il faut arrêter la production le temps des travaux. 

Notre conseil :  évoquer le sujet dès la visite technique afin d’anticiper les actions à mener de votre côté (rangement, déplacement de matériels, périmètre de sécurité, arrêt de la production …)

 

 

La qualité des fournitures

 

Vous vous en doutez déjà mais la qualité des fournitures et donc leur durée de vie, a un lien direct avec le coût de votre projet de relamping. Les fabricants aujourd’hui annoncent une durée minimum pendant laquelle un certain flux lumineux est conservé pour une certaine quantité de luminaire. Un luminaire annoncé à 40000 heures L80 B50: signifie qu’après 40000 heures de fonctionnement, 50% des lampes LED conserveront leur flux à plus de 80% du flux lumineux initial.

 

Il va sans dire que plus la durée est longue et plus le flux est important, plus la qualité du produit est élevée. 

 

Notre conseil : Demandez à votre éclairagiste ces informations qui sont des éléments standards dans le domaine, cela vous permettra entre autres de dimensionner votre contrat de maintenance.

 

 

Le volume d’éclairages à rénover

 

Il arrive que l’étude d’éclairage amène à réduire le nombre de luminaires dans les locaux professionnels, mais l’un des facteurs les plus importants quand on parle d’un budget de relamping est le nombre de points lumineux concerné par les travaux de rénovation. 

Notre conseil : n’hésitez pas à découper votre projet en lot et à réaliser les travaux dans les salles les plus énergivores, par exemple là où l’éclairage est allumé toute la journée même la nuit.

 

 

Vous pourriez également aimer :

Passer à un éclairage Led dans l’industrie

Passer à un éclairage Led dans l’industrie

La France compte 260.000 entreprises dans le secteur industriel (source : Insee) comptant pour près de 8.000.000 d’emplois directs et indirects. C’est dire l’importance de ce secteur dont on a redécouvert ces dernières années l’intérêt stratégique pour la transition...

Les avantages d’un éclairage Led dans les écoles

Les avantages d’un éclairage Led dans les écoles

Faire face au défi écologique pour les écoles passe aujourd’hui par de nombreux leviers allant de l’intégration des circuits courts pour les repas de la cantine à une isolation optimisée pour limiter les déperditions de chaleur, en passant par le relamping.